Histoire de l’appellation

« Côtes du Rhône » est l’ appellation d’origine contrôlée qui couvre une grande partie des vignobles de la Vallée du Rhône, de Vienne à Avignon. Elle comprend deux zones, septentrionale et méridionale.

Les côtes-du-rhône méridionales s’étendent sur 4 départements : Ardèche, Drôme, Gard et Vaucluse, et se structurent en quatre niveaux aux cahiers de charge spécifiques :
Côtes du Rhone (générique)
Côtes du Rhône Villages
Côtes du Rhône Villages avec indication géographique
Crus (dans ce dernier cas, le nom du village suffit)

L’appellation « Côtes-du-Rhône Villages » a été créée par le décret du 2 novembre 1966, et Valréas est une des 19 dénominations admises pour préciser l’origine géographique. C’est donc une garantie que la récolte des raisins, la vinification et l’élaboration des vins sont assurées sur le territoire de la commune concernée. (Consulter le cahier des charges de l’appellation)

Le Syndicat des vignerons est fondé en 1968.

En 1974, Les vignerons de l’Enclave créent une structure de valorisation de la bouteille (chaix de mise en bouteille + stockage + commercialisation. Celle-ci est absorbée par le Cellier des Dauphins en 2008.

Les vignerons de Valréas ont entamé en 2011 un processus de valorisation de leur appellation, visant la création d’un cru à l’horizon 2021. Ils se sont attelés depuis à identifier le potentiel qualitatif des terroirs et des vins, définir une charte environnementale et paysagère, communiquer activement et professionnaliser leur syndicat.

L’appellation en chiffres : A VERIFIER

Superficie :
1949 ha, ce qui fait de Valréas la plus (une des plus ????) grandes communes viticoles.
dont 481 en CDR Villages Valréas
dont XXX ha en bio ou conversion.

Volumes :

  • 70000hl (3/4 en cave coopérative) de Côtes du Rhône générique
  • 6500hl de CDR Villages sans indication géographique
  • 16 000hl de CDR Villages Valréas,
    • dont 9490 en caves particulières et 4130 en cave coopérative
    • dont 98% en rouge, 2% en blanc